Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Giroflée des murailles

Giroflée des murailles

Blog d'Eléonore de Vulpillières. Je m'intéresse à l'actualité qui touche le discours politique, l'Union européenne, et la vie des idées. (Plus la Russie et la Chine)

"Europeman Help" : un superhéros américain pour incarner l'Europe ?

Pour le 9 mai, l'association Européens sans frontières a produit un clip de propagande à base de superhéros américain moulé (http://europeman.eu/). Evidemment, ce clip stupide fait par des Français s'intitule "Europeman Help" car il est entendu que la langue de l'UE est l'anglo-américain.

Mais au-delà de cette petite association marginale qui ne représente personne malgré les subventions qu'elle touche de la Commission européenne – qui elle-même se finance sur nos impôts, cette courte vidéo de propagande malhabile et lourdingue ne nous enseigne qu'un triste constat : ce qui fédère l'Union européenne, ce n'est pas l'imaginaire de Dante, Goethe, Cervantès ou Hugo, ce ne sont pas les mots du Camoëns, de Milan Füst ou de Shakespeare, ni la musique de Chopin ou de Beethoven. Non, le plus petit dénominateur commun de l'UE, c'est le symbole d'une sous-culture étasunienne mal digérée et décervelée, un superhéros musculeux, moulé et laid. Il rappelle à bien des égards le pauvre « Captain Europe », cette créature en slip jaune sur combinaison bleue de la Commission censée rassembler derrière elle tous les jeunes imbibés de films et de dessins animés qui nous sont mitraillés en continu depuis l'autre côté de l'Atlantique.

Ce mépris pour l'intelligence des gens, en particulier des jeunes est insupportable. Il est insupportable parce que, sous prétexte d'être comiques et à la page, ses propagateurs ne se rendent pas compte qu'ils sont ringards et exaspérants.

L'Europe est riche de nations qui ont généré durant des siècles des écrivains, des peintres, des compositeurs, des architectes et des cinéastes de renom. Au bout du compte, que l'UE nous a-t-elle apporté ? Une sous-culture cheval de Troie de ce que l'Amérique produit de pire.

"Europeman Help" : un superhéros américain pour incarner l'Europe ?

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article