Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Giroflée des murailles

Giroflée des murailles

Blog d'Eléonore de Vulpillières. Je m'intéresse à l'actualité qui touche le discours politique, l'Union européenne, et la vie des idées. (Plus la Russie et la Chine)

Commission européenne et Twitter : beaucoup de com, peu de reprises

Le réseau social Twitter est un objet numérique passionnant à étudier quand on veut comprendre ce qui fonctionne ou pas dans l'opinion. En allant faire un tour sur la page de la Commission européenne, on repère immédiatement que cette institution, qui se veut être la version efficace et moderne d'un gouvernement de cinq cents millions d'Européens, n'attire pas grand monde. Malgré une communication active, ses tweets sont peu repris. Le sentiment européen n'est pas visible sur Internet où chacun préfère s'adonner à des polémiques de niveau national, telles que celle concernant « nos ancêtres les Gaulois », relancée par Nicolas Sarkozy, qui a généré des millions de tweets en l'espace de quelques heures.

On observe en revanche sur le compte de la Commission le partage de sujets de grande importance pour l'avenir économique de la France. Sur le Traité de partenariat transatlantique, les politiques français se sont tous positionnés, avec plus ou moins de virulence, contre un projet qui se négocie dans l'opacité la plus totale et qui menacerait à la fois normes de sécurité, diversité agricole et emplois. La France a demandé le 30 août par la bouche du président de la République l'arrêt des négociations. Deux jours auparavant, c'est le vice-chancelier allemand et ministre de l'Economie Sigmar Gabriel qui avait estimé que ces discussions avaient échoué et exigé que l'Allemagne n'y fût plus soumise. Dans les sept plus grosses villes d'Allemagne, 320 000 personnes ont défilé samedi 17 septembre contre le Traité. Devant une opposition aussi manifeste des deux plus gros Etats membres de l'UE au projet, on eût pu croire que la Commission tiendrait compte de l'avis du peuple. Que nenni ! Dans un tweet très peu repris, on a appris qu'elle avait lancé mardi 21 septembre les « Premiers dialogues citoyens transatlantiques »… alors que le traité se négocie depuis plus de dix ans. Opacité et débats en loucedé sont les deux mamelles de la Commission.

capture d'écran sur le site de la Commission européenne, 21 septembre 2016

capture d'écran sur le site de la Commission européenne, 21 septembre 2016

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article